Aujourd’hui, 34 % des bouteilles utilisées en France sont importées. Propriété du groupe de luxe LVMH, dirigé par le richissime homme d’affaires Bernard Arnaud, les cognacs Hennessy envisagent de faire fabriquer leurs bouteilles en Ukraine et liquident les emplois de verriers en France. Mais que fait l’État actionnaire dans cette entreprise ?

Si l’on veut recréer des emplois industriels en France, c’est peut-être le moment de ne pas en supprimer, pour commencer ! Puis augmenter les capacités de production pour satisfaire les besoin du tiers du marché français de bouteilles importées.

venenatis, libero. accumsan ante. Aliquam mi, libero